fiche-esta.com

Voyager sans visa avec l’obtention d’un formulaire de voyage ESTA

Le principal atout du système électronique d’autorisation de voyage est qu’il permet de circuler librement sur le sol américain sans être en possession d’un visa. Ce dispositif est un système de renseignement servant au département de la Sécurité intérieure des USA afin de contrôler les ressortissants des États bénéficiant du programme d’exemption de visa. Ce programme est en vigueur depuis août 2008 et est obligatoire depuis le 12 janvier 2009.

 

Les pays concernés par la demande d’autorisation ESTA

Visa-pour-les-USA2Pour bénéficier de ce programme, le voyageur doit prévoir un séjour de moins de 3 mois consécutifs sur le sol américain. Le programme de demande d’autorisation de voyage est destiné à 36 pays. Quel que soit le pays où vous habitez, le délai pour obtenir une autorisation ESTA est le même puisque la démarche se fait directement en ligne.

Pour votre inscription nous vous recommandons le site que vous trouverez en bas de page car il vous permet de jouir de nombreux services comme l’accès au formulaire en français, la modification de votre demande, la récupération de votre dossier, un support par chat et e-mail et bien d’autres.

 

À quel moment doit-on utiliser son visa pour voyager aux USA ?

procedure-estaLe visa est un cachet apposé sur un passeport. Il est exigé pour entrer dans certains pays et il a une valeur d’autorisation de séjour. Si vous souhaitez passer plus de 3 mois aux USA, vous devez solliciter un visa auprès des services consulaires de l’Ambassade des États-Unis.

Vous devez aussi obtenir un visa si votre demande d’autorisation ESTA a été refusée et que vous maintenez toujours votre voyage. Lorsqu’une demande d’autorisation ESTA a été refusée par les autorités américaines chargées de contrôler les demandes, nous vous recommandons de vérifier les données saisis dans le formulaire afin de vous assurer qu’il n’y avait pas d’erreur.

Si une erreur à été commise alors vous pourrez renouveler votre demande en saisissant les bonnes informations 10 jours plus tard. Si aucune erreur n’a été commise, il est inutile de refaire une nouvelle demande, car elle sera encore refusée. Il est interdit de faire une fausse déclaration dans l’espoir d’obtenir une réponse favorable, car cette démarche risque d’entraîner l’interdiction permanente de séjourner aux USA dans le cadre du Programme d’Exemption de Visa. La seule solution est de faire une demande de visa.

 

S'inscrire à l’esta