ESTA USA

Compléter la fiche ESTA pour voyager aux USA

Si vous souhaitez effectuer un voyage aux Etats-Unis, vous devez obtenir une autorisation de voyage spécifique. Il en existe deux principales : le visa et l’ESTA. L’ESTA est très souvent demandé de par le monde, car il est rapide à obtenir (remplir un formulaire en ligne) et les démarches sont plus simples que pour le visa.

Connu sous l’acronyme ESTA, le système électronique d’autorisation de voyage vers les États-Unis est une autorisation obligatoire à fournir lorsque l’on veut se rendre sur le territoire américain. Il faut pour cela être un ressortissant d’un des 38 pays bénéficiant du PEV ou Programme d’Exemption de Visa. La possession de la fiche ESTA est exigée pour les voyages aériens et marins vers les USA, même pour les enfants mineurs.

Remplir le questionnaire ESTA

Afin d’obtenir l’autorisation ESTA (Electronic System for Travel Authorization), tout demandeur doit remplir un questionnaire ESTA et répondre aux questions qui lui sont posées. La requête pour obtenir la fiche ESTA s’effectue en se rendant sur le site officiel du gouvernement américain ou sur un des nombreux sites spécialisés en la matière. Puisque la demande et la réception du document ESTA se font en ligne, il n’est pas nécessaire de se rendre à l’ambassade américaine pour le solliciter.

Le formulaire à remplir pour l’obtention de la fiche ESTA fait référence :

  • aux informations personnelles du demandeur et aux données de son passeport : il faudra fournir le nom, les prénoms, la date et lieu de naissance, les coordonnées du demandeur, mais aussi les noms et prénoms de ses parents. Le numéro de passeport sera également demandé, ainsi que la date et le lieu de délivrance de même que la date d’expiration. Il faut vérifier que vous possédez un passeport valide, c’est-à-dire un passeport biométrique ou électronique couvrant la durée de votre séjour.
  • au voyage : s’il s’agit d’un transit ou d’un séjour. En cas de séjour, l’adresse sur place de même qu’un contact en urgence seront à renseigner.

Une partie importante du questionnaire ESTA est la série de questions. Celle-ci a pour objet de recueillir des informations relatives aux problèmes de santé du demandeur. Elle vise aussi à savoir si le demandeur a des antécédents de refus de demande de visa USA ou s’il a déjà été concerné par des faux et usage de faux en matière d’administration. Le tout permet au gouvernement américain de maintenir la sécurité intérieure du pays. Le voyageur doit mentionner dans les réponses aux questions, s’il a déjà eu des problèmes juridiques, commis un crime ou s’il a fait l’objet de poursuites judiciaires. Ou encore, s’il a déjà été suspecté d’avoir réalisé des missions d’espionnage ou des actes de terrorisme.

Modifier la fiche ESTA

Pour rappel, la demande d’autorisation se fait obligatoirement via le formulaire ESTA présent sur le site du gouvernement ou un site indépendant. L’ambassade des Etats-Unis n’est pas habilitée à délivrer l’autorisation ESTA. Des informations transmises, seules l’adresse e-mail et l’adresse sur place peuvent être modifiées.

En cas de nouveau passeport ou de changement dans les réponses données, une nouvelle demande ESTA doit être envoyée aux autorités américaines. Pour faire une demande, il suffit de suivre la même procédure.

Afin de mettre à jour votre fiche ESTA, ou si vous souhaitez vérifier sa validité, rendez-vous sur le site officiel muni de votre numéro ESTA et numéro de passeport.

Conditions à respecter pour un séjour aux USA sans visa

Quel que soit l’âge du demandeur, à partir du moment où il compte réaliser un voyage aux USA, pour un simple transit, un voyage d’affaires ou un séjour touristique de moins 90 jours, il n’a pas besoin de visa américain s’il répond aux critères d’admissibilité de la fiche ESTA. Ces critères sont les suivants :

  • posséder un passeport électronique ou biométrique dont la durée de validité couvre tout le séjour ;
  • les informations communiquées sur la fiche ESTA sont identiques à celles écrites dans le passeport, attention ici au nom de jeune fille pour une femme mariée ;
  • avoir un billet d’avion aller-retour justifiant sa sortie des États-Unis quel que soit l’aéroport ou le port ;
  • opter pour une compagnie aérienne ou maritime agréée par le gouvernement des USA ;
  • programmer un séjour aux USA de moins de 3 mois (90 jours maximum) ;
  • être citoyen d’un pays faisant partie du Visa Waiver Program.

 

Il faut savoir que c’est l’agent d’immigration qui aura le dernier mot sur votre entrée sur le sol américain, et ce, même si votre demande en ligne a été acceptée.